mercredi 26 avril 2017

Rencontrer le Christ c'est comme Le premier jour du reste de ta vie


Résultat de recherche d'images pour "les disciples rencontre le ressuscité"
Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient fermées, par la crainte qu’ils avaient des Juifs ; Jésus vint, et debout au milieu d’eux, il leur dit : Que la paix soit avec vous !      
Jean 20:19-31


Comme les disciples nous sommes parfois verrouillés par la peur, la peur d’un intégrisme religieux.La peur d’une religiosité délirante, les disciples l’ont connue et nous aussi nous la connaissons sous une autre forme.
La peur c’est ce qui nous verrouille à l’intérieur, à l’intérieur de nos maisons, en zone sécurisée.
Comme les disciples, nous aussi, nous cheminons parfois dans le doute et la peur. Il y a ce qui est de l’ordre du géo politique, et ce qui est de l’ordre personnel, ces peurs qui dorment en nous.
On fête le dimanche pâques chaque année : Un jour fêté, et toute une année pour le vivre, le faire entrer dans le tissu de nos vies.



Résultat de recherche d'images pour "sortir de nos tombeaux et vivre"Chacun d’entre nous demeure dans un tombeau, écrasé sous le poids de lourdes pierres qui l’étouffent et qui le  protègent.
Nous savons bien construire autour de nous ces murs de mort, qui nous rassurent, qui nous protègent contre la peur, la peur du vent, du temps qui passe, des autres qui me changent et qui m’entraînent ailleurs.
M’enfermer, m’enfouir dès maintenant dans un tombeau, c’est me mettre à l’abri des dangers de la vie, Construire ma mort au cœur même de ma vie, dans l’illusion d’en être le maitre.

Dès aujourd’hui, il faut rouler la pierre et quitter nos tombeaux.

Dieu nous fait la surprise de la rencontre, Jésus s’approche de nous comme il s’est approché des disciples, et c’est à nous aussi qu’il dit « la paix soit avec vous ».
C’est une rencontre qui fait sortir les disciples de leurs tombeaux, et c’est encore la rencontre avec le Christ ressuscité qui  nous fera sortir de nos tombeaux.
Avec cette rencontre commence alors le premier jour du reste de ta vie.


samedi 15 avril 2017

Debout ! c'est dimanche de pâques

Résultat de recherche d'images pour "la mort de jésus"Dimanche de Pâques
Suis-moi, lève-toi et marche !

« En voyant Jésus, ils l’adorent, mais certains hésitent à croire »
Mathieu 28, 17

Il fait encore sombre quand Marie vient chercher Pierre.
Affolée, elle lui demande de venir voir : Jésus n’est plus au tombeau. Pierre court, entre dans la tombe, voit…et ne comprend pas.
Ce matin de Pâques n’a pas ressemblé pour Pierre à une révélation en pleine lumière. Il lui a fallu du temps pour reconnaître en Jésus un vivant. Il a fallu que Jésus vienne au devant de lui, comme les autres disciples, malgré les portes fermées, qu’il souffle sur lui.
 Il aura fallu qu’il mange avec lui, lui parle et lui pardonne pour que Pierre vive Pâques. Lorsque Jésus demande à Pierre par trois fois s’il l’aime, lorsque Jésus lui redit : « suis-moi », là ça y est, la pâque est possible pour Pierre. Il peut se relever.
Pour Jésus, le reniement n’a pas fait de Pierre un disciple mort. Il savait qu’en lui demeurait la foi. Jésus n’a pas enfermé Pierre dans ses doutes, son manquement, sa peur. Jésus demande à Pierre de le suivre, encore, nouvellement.
« vas-y, relève-toi ! Oui tu es tombé, mais tu peux marcher à nouveau.»
Jésus n’est pas ressuscité de manière instantanée. Pierre n’a pas cru aussitôt. Il a fallu du temps.
Nous ne quittons pas nos chemins de mort en un clin d’œil. Dieu nous laisse du temps pour revenir à la vie. Son action n’est pas magique. Il ne nous remet pas debout sans nous, il a besoin de nos pas, de nos efforts.
Pour que l’Evangile rejoigne nos profondeurs, il faut du temps. Mais avant tout, il faut la foi. Faire confiance à Dieu : le laisser pénétrer les lieux de nos souffrances, de nos morts, de nos deuils. C’est le chemin incarné de notre baptême. Plonger ensemble dans les eaux de la mort, pour être entraînés avec le Christ dans la vie nouvelle.
Résultat de recherche d'images pour "pâques le  samedi saint" 
PRIERE :

Dieu, tu es mon espérance.
Celui qui me fait passer du doute à l’assurance, de la peur à la joie.
Tu es le Dieu du passage.
Tu me guides dans l’ombre ;
Tu indiques le chemin de vie.
A chaque fêlure de mon histoire, tu m dis « je t’aime »
A chaque désespoir, tu m’ouvres un ciel
Dieu de l’espérance, je te remets mon tout.
Que ta vie inspire mon existence.